Auto moto

Voiture sans permis : quels sont les modes d’acquisition ?

2 Mins read

Il existe plusieurs moyens pour acquérir une voiture sans permis. Cela va principalement dépendre de son budget et si l’on souhaite être propriétaire ou non. Ainsi, pour qui veut être propriétaire, il est possible de l’acheter au comptant, de faire un crédit ou de procéder à une location-vente. Et pour qui ne souhaite pas forcément être propriétaire, la location est alors la solution idéale. Voyons dans les détails chacune de ces solutions.

L’achat au comptant

Votre budget est suffisant pour acheter au comptant une voiture sans permis et vous êtes réfractaire au crédit : n’hésitez pas et lancez-vous. Vous serez ainsi directement propriétaire et pourrez profiter pleinement de votre véhicule.

Le crédit

Vous désirez devenir propriétaire, mais vous  n’avez pas le budget suffisant. Si vous avez des revenus réguliers, il est alors possible de faire un crédit. Renseignez-vous auprès des concessionnaires agréés, ils proposent généralement des offres de financement avec en plus l’entretien, l’assistance et le dépannage. Il est aussi possible, bien sûr, de contracter un crédit auprès de sa banque. Dans tous les cas, il faut bien calculer les possibilités de remboursement et de prendre une assurance couvrant la perte d’emploi, l’invalidité ou le décès.

La location-vente

Deuxième solution pour devenir propriétaire lorsque l’on n’a pas le budget suffisant : la location-vente, aussi appelée location avec option d’achat ou leasing. Cette solution se rapproche du crédit puisque l’on paye des mensualités. Cependant, elle offre deux solutions de sortie : soit vous êtes satisfait du véhicule et vous réglez la dernière mensualité pour devenir propriétaire, soit vous désirez changer de modèle et vous pouvez en essayer un autre en continuant à payer des mensualités.

La location

Et enfin, si vous ne souhaitez pas obligatoirement être propriétaire, la dernière solution est la location de voiture sans permis à Paris. Ce n’est pas la solution la plus avantageuse financièrement, mais elle conviendra parfaitement à ceux qui n’ont besoin d’un véhicule qu’occasionnellement ou pour une période déterminée. De plus, dans le cas d’une location longue durée, si les mensualités sont assez élevées, on s’y retrouve tout de même, car toutes les réparations et l’entretien sont pris en charge par le loueur. Il faut tout de même faire une estimation des kilomètres que vous comptez parcourir, car des frais seront rajoutés si vous dépassez ceux compris dans le contrat. Il est possible de louer à la journée, au week-end, à la semaine, au mois ou plus selon les besoins.