Business & entreprise

Gros plan sur les technologies utilisées en usinage de précision

2 Mins read

En matière d’usinage de précision, différentes technologies sont mises à contribution afin de répondre aux exigences de conformité, de performance et de délai imposées par les clients. Découvrez dans cet article les procédés d’usinage utilisés pour réaliser des pièces mécaniques de très haute précision.

L’usinage de précision en bref

L’usinage de précision fait référence aux techniques et procédés permettant de fabriquer des pièces mécaniques par enlèvement de copeaux. Pour ce faire, le matériau est découpé à l’aide d’outils de coupe puis usiné au fur à mesure afin d’obtenir un produit fini d’une grande précision. L’usinage va ainsi permettre d’apporter la précision dimensionnelle et/ou géométrique recherchée.

L’usinage assisté par laser

L’usinage assisté par laser (UAL) figure parmi les innovations technologiques en matière d’usinage de précision. Ce procédé consiste à chauffer la surface avant le passage de l’outil, afin de réduire l’effort de coupe et favoriser la formabilité des matériaux. En ne chauffant que la zone à travailler, l’UAL permet d’avoir une découpe très précise et fidèle au modèle, tout en permettant au reste de la pièce de conserver ses propriétés mécaniques. Un autre avantage de cette technologie : sa rapidité d’exécution, grâce notamment aux faisceaux laser qui effectuent plusieurs mouvements en quelques secondes. Par ailleurs, l’usinage des pièces en série est optimisé et les opérations manuelles réduites. L’usinage assisté par laser autorise le travail de matériaux très durs et à haute résistance mécanique.

L’usinage à grande vitesse

Procédé très courant, l’usinage à grande vitesse largement utilisé pour la production de pièces mécaniques industrielles. Cette technique d’usinage est caractérisée par une vitesse de coupe nettement plus élevée que lors d’usinage conventionnel. L’usinage à grande vitesse offre la possibilité d’obtenir une précision optimale ainsi qu’une surface parfaite en un temps relativement court. Ce procédé est également indiqué pour reproduire fidèlement des formes complexes en grande série, tout en permettant de travailler des matériaux durs.

Malgré ses avantages, l’adoption de l’usinage à grande vitesse reste soumise à un certain nombre de contraintes, dans la mesure où les températures générées par la vitesse de coupe peuvent accélérer l’usure de l’outil. D’autre part, le coût élevé des outils peut constituer un frein à son intégration en atelier.

Grâce aux technologies d’usinage de précision, il est aujourd’hui possible d’usiner des pièces mécaniques sur de larges plages de vitesse de coupe. Productivité accrue, respect des délais, précision de coupe… Ces technologies apportent une réelle plus-value opérationnelle aux professionnels du secteur.