Auto motoServices

Dans quelle situation un avocat spécialisé en droit routier intervient-il ?

2 Mins read

Dans quelles circonstances faut-il contacter un avocat spécialiste Code de la route ? Un avocat en droit routier est un professionnel qui pour vocation de défendre les droits des automobilistes. Il agit également pour défendre les motards surtout lors d’une perte permis avocat. De même que si avez un problème de « carton rose », un avocat contester contravention est en mesure de vous aider à soulever tous les vices de procédure liée à une infraction. Bref, un avocat vous assiste et vous accompagne dans toutes les procédures judiciaires et administratives devant la Cour.

En cas de retrait de permis

Un avocat retrait de permis intervient dans diverses situations. Par exemple, il peut agir lors de retrait de sésame surtout s’il y a une invalidation, une suspension ou même une annulation judiciaire.

Suspension judiciaire

Pour les personnes convoquées auprès d’une juridiction pénale, un avocat suspension permis vous assistera et vous conseillera pour la restitution de votre permis. Vous bénéficierez donc d’un accompagnement sur mesure pour obtenir gain de cause.

Permis blanc

Le « permis blanc » fait suite à une suspension judiciaire. Elle est donc différente d’une suspension administrative. Contrairement à ce qu’on pourrait le croire, ce n’est pas un droit, mais bel et bien une modalité d’exécution délivrée par un juge.

En cas d’invalidation de permis

Stage de récupération de points et lettre 48 SI

Si vous avez un solde de points 0, vous avez la possibilité de suivre un stage dit de « récupération » pour justement regagner des points. Cette opération doit se faire avant que vous ayez reçu la lettre 48 SI que le ministère de l’intérieur envoie par courriel.

Le cas échéant, l’avocat a recours à des procédures spécifiques pour annuler toute décision d’invalidation de permis. Il se rend ainsi auprès de l’établissement du FNPC ou fichier national des permis de conduire.

Référé suspension

Pour les professionnels comme les routiers, les taxis et les chauffeurs recevant un courrier 48 SI (perte totale des points suivie d’une décision d’invalidation de permis), il leur est impossible de réaliser leurs activités. Dans ce contexte, un avocat se bat pour convaincre le juge administratif d’accorder une suspension de décision ou bien « référé suspension ». Le conducteur pourra ainsi continuer ses activités professionnelles en attendant que le juge administratif délivre sa décision finale. Il faut noter que ce processus doit se faire dans les procédures de recours contentieux, c’est-à-dire un recours après annulation.