Maison déco

Construire une piscine étape par étape

2 Mins read

Vous vous êtes enfin décidé à vous offrir une piscine extérieure ? Retrouvez dans cet article nos conseils pratiques pour mener à bien votre projet.

Quel type de piscine pour moi ?

Avant d’entreprendre la construction de votre piscine extérieure, il est important de connaitre les trois principales familles de piscines qui peuvent s’intégrer à votre jardin, à savoir : la piscine bétonnée totalement enterrée, la piscine semi-enterrée et la piscine hors sol. Bien évidemment, chaque configuration va demander une étude préalable du sol (superficie, composition, accessibilité, etc.) et faire ressortir le budget nécessaire à la réalisation des travaux. Dans cet article, nous nous intéresserons à la piscine entièrement enterrée.

S’agissant d’un chantier très technique, il est préférable de laisser aux professionnels la construction de votre piscine enterrée. Celle-ci comporte d’ailleurs plusieurs étapes requérant les moyens matériels et humains adéquats.

Du traçage aux travaux de finitions

Afin de déterminer la configuration et les dimensions de votre future piscine, les piscinistes procèdent à des travaux préliminaires dits de traçage, lesquels vont aussi définir le point zéro, c’est-à-dire le niveau de la piscine qui sert de repère pour le terrassement. Une fois cette étape terminée, les professionnels réalisent le terrassement ainsi que les tranchées permettant de relier la piscine au local technique.
Les travaux de terrassement précèdent la pose de la structure qui fait appel à différentes techniques : coffrage, béton coulé, projeté, armé, etc. Selon le type de sol rencontré, un drainage autour de la piscine peut être indispensable afin de réduire la pression de l’eau sur les parois.

Le coulage du béton, la pose du revêtement et les finitions

Le coffrage de la piscine bétonnée est généralement réalisé à partir d’un assemblement de panneaux parallèles sur lesquels est ensuite déposée l’armature en ferraille. Le béton ainsi coulé doit être homogène et étalé de manière régulière. En ce qui concerne le revêtement, il assure à la fois une fonction esthétique et pratique, en protégeant notamment le bassin des risques de fissure. Les raccordements électriques, la pose des canalisations, le remblaiement et les travaux de finition (pose des margelles) bouclent le chantier.

Quid des accessoires de la piscine

Pour toute piscine entièrement ou partiellement enterrée, la loi impose aux propriétaires, sous peine de lourde amende, des dispositifs de sécurité visant à prévenir les risques d’accident ou de noyade.

Pouvant être combinés ou utilisés séparément, ces dispositifs sont au nombre de quatre (4) : barrière de protection pour les enfants, couverture ou bâche sur mesure, système d’alarme autour du bassin ou immergé, abris ou autres structures légères.