Vie pratique

Accident de la circulation : les missions de l’avocat de victimes de la route

2 Mins read

Si l’assurance a déjà envoyé un expert pour reverser à la victime un montant pour la réparation des dommages corporels subis, alors pourquoi faire appel à un avocat spécialisé ? C’est la question que se posent encore de nombreuses victimes d’accident de la circulation. Grâce à ses compétences dans différentes branches du droit, il peut accompagner la victime dès le début de la procédure.

S’opposer aux assurances

En cas d’accident, l’assureur de la victime prendra en main la gestion du sinistre et la dirigera vers un médecin expert ou un avocat qu’il aura lui-même mandaté. Pourtant, ces professionnels travailleront uniquement pour les intérêts de l’assureur. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de solliciter les services d’un avocat accident de la route Annecy qui va contrer les propositions d’indemnisation de l’assurance.

Regrouper les informations et pièces liées à l’accident

Pour étudier la situation et déterminer les conséquences juridiques du sinistre, l’avocat se chargera de rassembler les informations qui y sont liées. Pour ce faire, il se pose les bonnes questions comme : la victime est-elle responsable de l’accident ? Quelle est sa part de responsabilité dans ce qui s’est passé ? Etc. Grâce aux informations obtenues, il pourra mettre en place une stratégie de défense efficace et adaptée. Il rassemblera aussi les documents nécessaires pour constituer le dossier.

Accompagner la victime durant l’expertise médicale

Pour bénéficier d’une indemnisation des dommages subis, la réalisation d’une expertise médicale est incontournable. L’avocat de la victime lui présentera alors à un médecin-conseil avec qui il a l’habitude de collaborer et qu’il va garantir en tant que médecin-conseil exclusif de la victime. Si besoin, il peut également faire appel à d’autres spécialistes comme un psychiatre, un neuropsychologue, un kinésithérapeute, etc. Tout ceci permettra à l’avocat de constituer un dossier solide afin d’obtenir une réparation juste des préjudices causés.

Négocier l’indemnisation des préjudices causés

L’avocat spécialisé accompagnera la victime pendant toute la procédure contentieuse. Son intervention est indispensable en cas de non-aboutissement des négociations avec l’avocat de l’assureur ou l’inspecteur corporel. Conformément à la Nomenclature Dintilhac, il se basera sur le rapport d’expertise final pour reprendre tous les postes de préjudices et estimer les indemnisations. Il procèdera aux négociations avec l’inspecteur corporel de l’assureur fautif.

Représenter la victime pendant le procès

Dans le cas où les négociations échouent, l’avocat de la victime établira une assignation ou se constituera partie civile durant le procès pénal du responsable de l’accident. À noter que cette démarche permet de protéger les intérêts de la victime.