Informatique & technologie

Se prémunir contre les attaques informatiques

2 Mins read

Pour limiter les conséquences dommageables liées à un piratage informatique, les entreprises doivent se doter de systèmes de sécurité avancés leur permettant de protéger efficacement leur parc informatique.

Les intérêts d’une démarche préventive

La protection informatique ne fait pas forcément partie intégrante des lignes stratégiques des PME. Elles doivent, cependant, y accorder une attention particulière compte tenu de l’ampleur du phénomène de cyber attaque qui peut à cet effet provoquer des dégâts importants sur leur système d’information. Face à un manque de ressources qualifiées, les PME ont souvent tendance à négliger leur sécurité informatique et à la mettre au second plan.

Les auteurs de piratage informatique profitent de ces failles de sécurité et de la vulnérabilité manifeste des PME pour commettre leurs actes malveillants et s’approprier des données sensibles au sein de l’organisation. Un tel agissement est préjudiciable pour l’entreprise, d’où la nécessité d’investir sur une solution performante pour contourner les intrusions extérieures.

Les astuces pour sécuriser le système informatique

Le recours à un prestataire informatique ou la mise en place d’un service dédié à la gestion exclusive du parc informatique représente un coût important pour les PME. Voici quelques conseils pertinents pour permettre aux salariés de mieux appréhender la notion de piratage et organiser de manière optimale la sécurité de l’ensemble du système d’information :

  •  Formation des collaborateurs sur les différentes formes de sabotage informatique auxquelles ils peuvent être confrontés au quotidien comme le phishing, l’arnaque… ainsi que l’initiation aux méthodes de piratage habituellement utilisées par les hackers. L’accompagnement d’un spécialiste s’avère, en outre, être indispensable pour une meilleure sensibilisation en interne.
  • Administration des serveurs et équipements à partir d’un système de filtre qui surveille l’accès à l’ensemble du réseau informatique de l’entreprise. Un expert en sécurité informatique peut installer le logiciel et les antivirus sur tous les postes informatiques.
  • Mise en place d’un processus de sauvegarde automatique des données importantes dans des périphériques de stockage spécifiques comme les disques durs ou serveurs externes. Cette démarche est essentielle en cas de vol, perte ou détérioration des matériels informatiques. Les solutions logicielles de sécurité à distance comme le Cloud ou le Drive sont également très efficientes et assurent une protection maximale du parc informatique.
  • Mise à jour systématique des antivirus et antispam pour anticiper les attaques via messagerie électronique. En effet, la boîte mail est sujette à de fréquents actes de piratage et l’installation d’un logiciel de protection est devenue incontournable dans ce cas.
  • Sécurisation des mots de passe des postes de travail fixes ou portables pour dissuader les tentatives d’accès illicite aux informations cruciales au sein de la société. Il faut, par ailleurs, éviter d’homogénéiser les mots de passe personnel et professionnel pour limiter les risques d’intrusion multiples.

Sécuriser l’infrastructure informatique est l’affaire de tous. Ceci étant, il convient de privilégier une approche collaborative en favorisant l’implémentation d’une solution pérenne destinée à lutter durablement contre le cyber attaque.